Des outils de connaissance pour éclairer la prise de décisions
25
Jul
2017

Du 29 au 30 juin dernier se tenait à l’hôtel Faidherbe, l’« atelier de haut niveau de validation de l’accord de coopération du comité régional technique ECOAGRIS ». Cette rencontre servait de prétexte à l’adoption du protocole de coopération entre la CEDEAO, l’UEMOA, le CILSS, la FAO, et les partenaires régionaux et les membres du dispositif ECOAGRIS.

Durant les discussions et autres débats autour du cadre légal et opérationnel de cette coopération, il a été également question de présenter les outils de connaissance permettant aux décideurs de prendre des décisions éclairées. C’est ainsi qu’une présentation de l’ECOAGRIS a été faite en vue de faire l’état de lieu du projet. L’ECOAGRIS, dont le rayonnement est sous régional, est né du vœu de la commission de la CEDEAO de pallier les insuffisances des systèmes d’informations des pays membres de la zone communautaire ; il est un système d’information intégré du secteur agricole permettant la mise à disposition et le partage des données allant des données météorologiques à la qualité des intrants en passant par l’élevage et la pisciculture. Les délégations pays présentes ont profité pour souligner les difficultés auxquelles elles font face et des recommandations fortes ont été adressées aux représentants de la CEDEAO pour remédier à ces entraves.

L’IFPRI a été convié à la rencontre pour partager son expérience et son expertise. En effet, l’Institut de recherche totalise une dizaine d’outils de connaissance et l’un des derniers nés l’ eAtlas, a fait l’objet d’une présentation lors de l’atelier. C’est une plateforme basée le Système d’Information Géographique (SIG) conçue pour aider les analystes politiques et les décideurs à accéder et à utiliser des données de haute qualité et hautement ventilées sur les indicateurs agricoles, socio-économiques et biophysiques pour guider la politique agricole et les décisions d'investissement. Cet outil a été mis en place par l’impulsion et en collaboration avec des pays qui ont activement participé à la mise en place de cette plateforme à travers des équipes techniques nationales qui ont été formées dans 21 pays en Afrique ; l’objectif étant de « couvrir toute l’Afrique » de l’aveu M. Abd Salam El VILALY.  Mohamed Ahid quant à lui a souligné la maniabilité de l’outil eAtlas. En effet, son interface conviviale facilite la navigation et sa prise en main est aisée. Les données sont téléchargeables, imprimables et peuvent même exportées en graphique.

L’atelier de deux jours s’est conclu par l’adoption à l’unanimité du protocole de coopération définissant les modalités de soutien des différentes institutions au projet ECOAGRIS.


LATEST NEWS

News
16 Nov 2017

ReSAKSS Country eAtlases workshop

A ReSAKSS Country eAtlases workshop was held from 17-18 October 2017 in Dakar, Senegal. The workshop was an opportunity to introduce the new version of the ReSAKSS Country eAtlases and its associat ...